Formation & cours de Langue - 18, rue Volney 75002 Paris

Progressio - Formation et cours de langue - Paris Ile-de-France (75)

+ 33 (0)1 40 15 60 06

Communiquer avec le monde entier
formation cours langue - Paris

Notre histoire

1981 Interbras, le groupe Danone, Rhône Poulenc souhaitent former leurs collaborateurs au Portugais du Brésil. Ce sont les premiers clients de Progressio.

1983 Après le portugais, c’est au tour de l’italien et de l’espagnol. L’équipe des formateurs aux langues latines a été la 1ère à être constituée.

1984 L’avionneur brésilien Embraer s’implante en France. Progressio monte une formation intensive au FLE pour l’équipe chargée de développer la filiale.

1985 Nous constituons une équipe de cinq formateurs d’anglais pour le service recrutement du Groupe Roussel – Uclaf.

1989 Le Crédit Lyonnais s’implante au Brésil et fait appel à Progressio pour former les expatriés.

1991 Le groupe Danone est en pleine conquête européenne. Nous accompagnons ses collaborateurs à la rencontre de leurs homologues italiens.

1992 La Cinq est convoitée par S. Berlusconi. Ses vendeurs d’espaces publicitaires sont mutés en France et suivent 1000h de formation au FLE en deux mois.

1993 Au Crédit Lyonnais s’ajoutent la BNP, Paribas, le CIC et la filiale de la plus vieille banque du monde : la Monte Paschi Banque.

1996 Progressio gagne l’appel d’offre lancé par la Société Générale pour l’animation de son centre de ressources en espagnol.

1997 Pour être proche des ses clients, Progressio s’implante dans le quartier de l’Opéra.

1999 Progressio remporte l’appel d’offres lancé par Rhône Poulenc Rorer et fait partie du comité de pilotage du dispositif linguistique.

2000 Le monde bancaire est en effervescence « tout bouge mais Progressio reste » déclare l’un de nos stagiaires.

2001 Progressio acquiert une nouvelle expertise avec la Cité des Sciences et de l’Industrie et élabore un catalogue de formation spécifique au personnel des musées.

2002 Progressio est qualifié OPQF par l’office professionnel de Qualifications des Organismes de Formation et de Conseil.

2003 A l’ occasion de l’accord sur la RTT, Bouygues Telecom ouvre un Espace Ressources innovant. Progressio anime les ateliers du groupe « Cultures linguistiques ». Ce dispositif recevra le prix de l’Innovation Sociale.

2004 Pour Kenzo, nous élaborons une méthode audio-visuelle : « English for Kenzo Boutiques » et animons les formations à la vente en anglais. Observation en boutique, acteurs semi-professionnels, tournage et montage, formateurs spécialisés : un projet très riche.

2005 Progressio ouvre Call in progress, filiale spécialisée dans les cours par téléphone en anglais, espagnol, italien et FLE.

2006 Le groupe BNP Paribas fait l’acquisition de la banque italienne Banca Nazionale del Lavoro. Progressio participe à la formation de 200 collaborateurs et assure 12 000 heures de cours d’italien

2007 Les transactions électroniques, un enjeu majeur pour le groupe Société Générale. A sa demande, nous animons un dispositif de formation original : adapté à l’environnement de la monétique et du e-commerce, il mêle e-learning et ateliers. Le premier servant à préparer les seconds pour optimiser le temps de face à face.

2008  A la demande du Crédit Lyonnais et du groupe Société Générale, nous élargissons notre réseau de partenariats. Nous sommes présents dans toutes les grandes villes de France.

2009 Danone Research achète en 2009 le néerlandais Numico. L’anglais devient la langue de communication entre les salariés néerlandais et français. Ces derniers se jugeaient bien moins à l’aise en anglais que leurs homologues néerlandais. Progressio s’inspirant des principes de l’intercompréhension met en place les ateliers « Switch on » destiné à faciliter les prises de parole en anglais sans angoisse même avec des erreurs

2009 Le Groupe Crédit Agricole a choisi Progressio & Call-In-Progress pour animer son dispositif de formation « blended learning » (cours par téléphone + e-learning) en français et en anglais des 54 membres de son Comité d’Entreprise Européen situés dans 18 pays européens. Etant donné la dispersion géographique des membres du Comité Européen et la diversité de leurs équipements informatiques, le dispositif de formation devait privilégier la simplicité de mise en œuvre et son accessibilité quels que soient le lieu de résidence et l’équipement.

2010  La DCNS, qui s’est vue confier la réalisation en transfert de technologie de sous-marins conventionnels et à propulsion nucléaire, demande à Progressio d’animer des cours de Portugais du Brésil à Rio de Janeiro pour ses ingénieurs et techniciens.

Progressio soutient l'Association Saint Louis

Partager :